Panneaux routiers

Nouveaux panneaux de signalisation avant les radars

Depuis le 1er mars 2017, la signalétique installée pour avertir les automobilistes d'un contrôle automatisé de la vitesse a commencé à évoluer. Explications.

Une meilleure compréhension comme volonté première

Annoncée dans le courant du mois de janvier par la Sécurité Routière sur son site officiel, cette mesure introduit une meilleure lisibilité de la signalétique. « Exit » les textes "Pour votre sécurité, contrôles automatiques", place à l'indication claire, nette et précise de la limitation de vitesse sur le panneau et sur fond gris. L'encadré jaune est conservé, au même titre que le pictogramme symbolisant une propagation d'ondes vers des véhicules. Par cela, avec pédagogie, il s'agît de permettre aux différents conducteurs de focaliser leur attention sur la vitesse autorisée et d'adapter leur conduite en conséquence.

Dans un premier temps, cette "nouvelle" signalétique va être déployée à proximité des radars de chantier avant de connaître une généralisation sur l'ensemble du territoire. Entre outre, suivant la mesure n°1 décidée Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 2 octobre 2015, les zones sécurisées par des dispositifs de contrôle automatisés via des faux radars « leurres » a également commencé à être mise en place depuis l'an dernier. Il s'agît par-là de « déplacer un radar autonome de façon aléatoire sur un parcours précis» afin de « stimuler en permanence la vigilance des usagers pour respecter les vitesses autorisées ».

Tout un dispositif pour la sécurité des automobilistes

Pour rappel, parmi les 22 mesures décidées par le CISR pour renforcer la sécurité des usagers de la route : l'extension des contrôles automatisés par radars automatiques et embarqués, l'augmentation des zones et types de contrôles ainsi que l'obligation de dénoncer un salarié en situation d'infraction routière sont à noter. Pour cette dernière disposition, si l'avis de contravention reste posté à l'adresse du titulaire de la carte grise à savoir au siège de la société en règle générale, le salarié sera dans l'obligation de payer le montant de l'amende et sera pénalisé par un retrait de point le cas échéant. Ceci est en place depuis le 1er janvier de cette année...

Bavardez au sujet de notre ticket !

Les publications similaires de "En route !"

  1. 13 Nov. 2018Choix automobile : le diesel sportif, un top ou un flop ?243 vues
  2. 24 Déc. 2017Comment réaliser l’extension de sa garantie constructeur chez Glinche Automobiles ?638 vues
  3. 4 Déc. 2016Les obligations légales quand on veut vendre sa voiture1212 vues
  4. 3 Août 2016Il ne faut jamais oublier les panneaux routiers !1117 vues
  5. 24 Juil. 2016Le code de la route est-il obligatoire dans tous les pays ?!1159 vues
  6. 14 Avril 2016Marseille, la ville qui a le plus d'embouteillage en France !1272 vues